Les marchés haussiers et baissiers (krach) sont imprévisibles mais l’histoire boursière permet d’espérer des rendements positifs sur le long terme. Pour profiter au mieux des avantages que le marché peut offrir, gardez le cap. Restez investis!

Les performances passées ne sont pas une garantie pour le futur – Sources: DFA

Les rendements boursiers sont volatils. Pourtant, près d’un siècle de marchés haussiers et baissiers aux Etats-Unis (indice S&P500) montre que les bonnes périodes ont surpassé les mauvaises.

– De 1926 à 2020, l’indice américain S&P 500 a connu 17 épisodes baissiers (Bear Market), soit une chute d’au moins 20 % par rapport au sommet précédent. Les baisses ont varié de -21 % à -80 % sur une durée moyenne d’environ 10 mois.

– La période compte également 18 épisodes haussiers (Bull Market), soit des gains d’au moins 20 % par rapport au plancher précédent. Ces hausses ont duré en moyenne 54 mois et les progressions ont varié de 21 % à 936 %.

– Si l’on considère les épisodes haussiers et baissiers dans leur ensemble, il est apparait clairement que les actions ont récompensé les investisseurs disciplinés. L’évolution d’un dollar investi dans l’indice américain S&P 500 sur la période en est la parfaite illustration.